Aller au contenu principal

Maître Irène Bouhadana-Gilles

Associée de BeRecht Avocats

Avocate au barreau de Paris
Médiateure
Docteur en droit de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Maître de conférences à l'Ecole de droit de la Sorbonne
Directrice du master Droit des données, des administrations numériques et des gouvernements ouverts de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Secrétaire générale de l'Institut du Monde et du développement pour la bonne gouvernance publique (IMODEV)

Irène BOUHADANA-GILLES est associée de BeRecht Avocats.

Avocate au Barreau de Paris et médiateure, maître Irène BOUHADANA-GILLES accompagne en France et à l'étranger les particuliers, les administrations et les entreprises à la fois en conseil, en formation, en mise en conformité (compliance), ainsi qu’en médiation.

En tant qu’avocate, elle intervient en français et en anglais notamment sur les questions du droit des nouvelles technologies (RGPD, protection des données, cybercriminalité, administration numérique, smart cities), de gouvernement ouvert, (transparence gouvernementale, participation citoyenne), de droit des libertés fondamentales (liberté d’expression, droit au respect de la vie privée, droit à l’information, égalité des droits…), de droit parlementaire et de droit des institutions publiques.

Docteur en droit, elle est maître de conférences à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), où elle dirige le Master 2 droit des données, des administrations numériques et des gouvernements ouverts (mention droit du numérique). Au sein de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle est membre de l’Institut de Recherche Juridique de la Sorbonne. Au sein de la Chaire des Amériques de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle a aussi été responsable du Groupe de recherche international « Human Rights and Economic Systems in the Digital Era ».

Co-fondatrice et Secrétaire générale de l’IMODEV, un réseau scientifique international sur les enjeux des gouvernements ouverts et de la société numérique, elle est aussi directrice de l’International Journal of Open Government, ainsi que de l’International Journal of Digital and Data Law.

Irène BOUHADANA-GILLES a occupé les fonctions de chercheur de l’Open Government Partnership (OGP, Washington) pour la France entre 2015-2016.

Elle est également intervenue auprès d’institutions internationales (OCDE ; Partenariat pour un gouvernement ouvert, Organisation internationale de la Francophonie, United Nations Academic Impact).

En France, Irène BOUHADANA-GILLES est intervenue auprès du Ministère des affaires étrangères, de l’ADETEF et de l'Agence française de développement (AFD). Elle a donné plusieurs conférences dans des institutions françaises (notamment le Sénat, la Direction de l’information légale et administrative – Services du premiers ministre –, le Ministère de l’Économie et des Finances, la Fondation Res Publica ; l'Institut Régional d’Administration [IRA] de Nantes).

Elle a aussi donné des conférences dans des universités et institutions étrangères, en particulier au sein de l’Union européenne : Italie (Camera dei Deputati, Senato della Repubblica, Agenzia per l'Italia digitale, Città Metropolitana di Bologna, Université Luiss de Rome, Université de Bologne), Portugal, Roumanie, République tchèque (Association des villes tchèques, Université Charles de Prague).

En dehors de l’Union européenne, elle est intervenue en Norvège et en Russie (Douma de Moscou, Institut de l’État et du droit près l’Académie des sciences de la Fédération de Russie, Délégation économique de la Représentation de la Fédération de Russie en France).

En Asie, elle est intervenue au Vietnam (Parlement du Vietnam, Ministère des finances du Vietnam).

En Amériques, elle est intervenue en Argentine (Conseil de la Magistrature de la ville de de Buenos Aires, Université de Buenos Aires), au Brésil (Instituto dos Advogados de São Paulo, Academia Paulista de Magistrados, Assemblée de la Ville São Paulo, Tribunal de Police Militaire de l’État de São Paulo, Université PUC, Instituto Brasileiro de Administração Judicial), en Colombie (Conseil d’État colombien, Université Externado, Université Rosario), aux États-Unis (Association des Écoles de droit du Sud-Est des États-Unis, California Western School of Law) et au Mexique (INAI, UNAM, ITAM).

En Afrique, elle est intervenue en Afrique du Sud.

Maître Irène BOUHADANA-GILLES peut recevoir ses clients en français et en anglais.